Thérapie par l'analyse psychique


Mener sa psychanalyse, permet de comprendre son fonctionnement psychique, sans tabou ni préjugé, pour dénouer la complexité de situations devenues envahissantes.

Florence Durand reçoit sur rendez-vous au 07 66 65 40 32 à Pertuis, 22 impasse François Gernelle, ou à Lourmarin, 13 avenue Philippe de Girard.

 

ACTUALITES

2024 des mots pour soi

La " trève des confiseurs", de Noël au jour de l'an, est terminée. Les sucreries, et la chaleur des illuminations, ont compenser la longueur, voir la langueur, des nuits les plus longues. Cette période, avec ses deux faces inégales, ombre longue lumière courte, entraine des variations psychiques parfois douloureuses. L'endormissement de la flore rend nos paysages tristes. Les pertes et les manques semblent plus lourds à porter. La brume libère parfois nos imaginaires pessimistes. Un sentiment de solitude en réaction à l'injonction des fêtes familiales, perturbe des liens parfois fragiles.

Dès le solstice d'hiver passé dans cette periode, les journées de l'hemisphère nord, où nous vivons, s'allongent de quelques minutes toutes les 24h. Avec la lumière qui revient, des résolutions courageuses comme celle de l'introspection ne sont pas egoïstes, mais nécessaires. Elles permettent souvent de s'attarder sur la compréhension de ces vagues psychiques. Cet élan vers soi, est une pulsion de vie à nourrir en relevant les non-dits derrière des sympômes étiquettés par les médias.

Une promesse tenue par la psychanalyse, d'un lien nouveau avec sa realité intime, là où s'enracine un projet de vie, où se lève un mouvement intime libérateur.. Celui de l'espoir qui se niche toujours dans le vivant. Au coeur de notre discours non-dit et à dire, un sourire dans ces mots à ex-primer maintenant, à l'aube d'une nouvelle année. 

 


 

Florence Durand pratique la méthode de l'entretien psychanalytique dans les règles éthiques de respect et confidentialité. Prendre son temps, celui de quelques séances ou d'une cure progressive, dans un espace de liberté rare.


Son analyse personnelle l'incite à rapprocher théorie et clinique. Elle suit les enseignements de l'Ecole Pratique des Hautes Etudes en psychopathologies (Paris) qui forme des psychanalystes et des psychologues.
Lire la suite

 

Trouver un équilibre, une stabilité, en quelques séances, ou dans une cure régulière, aux moments de vie qui réveillent les blessures psychiques.  Chacun peut comprendre la détresse psychologique, récente, ou remontant du passé, à l'occasion de situations traumatisantes, telles qu'emprise affective, rupture, longue maladie, deuil,... La psychanalyste souligne le lapsus, ou l'acte manqué, ce qui noue, ou ce qui peut manquer.

Le travail psychanalytique peut s'engager dans une période particulière, souvent intime, quand...

...  le désir d'enfant s'impose dans le couple, en situation de PMA ou d'adoption, quand l'accouchement inquiète, en prévention ou suivi de dépression post-partum,  souvent dans des séances mère-enfant, avec le père et la fratrie.

... les institutions pèsent sur la vie personnelle et le stress devient de l'épuisement professionnel ou/et familial 

...  la maladie chronique, reconnue en affection de longue durée,  bouleverse le mental et impose une organisation psychique pour accompagner l'engagement dans le parcours médicalisé.

... le deuil est là à tout âge, la fin d'une vie n'est jamais banale et révèle des relations complexes, des sentiments inattendus, mélangés. C'est un passage long pour celui qui s'y engage, où la souffrance physique s'allège par la parole, qui rend une présence neutre utile. Et se livrer intimement, au delà des circonstances parfois limitées par les préjugés.

... la sexualité semble exposée par la société, médicalisée souvent, neutralisée,... Pour l'enfant,  la femme à la ménopause, dans les conflits du quotidien (famille, travail), par le senior. Elle est faite de choix de comportements à assumer, que le désir trouble, entre pudeur et honte, entouré d'injonctions socio-médiatiques;

... au temps de l'adolescence, le détachement de l'enfance ouvre sur l'autonomie du jeune adulte en quête de sa personnalité.

... avec la ménopause,   parfois d'étranges tristesses s'installent : en parler avant d'entrer dans des parcours médicalisés, pour s'accorder avec ce soi féminin à redecouvrir.


 


Femme au Miroir - Picasso - Musée Granet